fbpx

Hände : Objets singuliers remplis d’amour

Hände signifie « les mains en allemand » : et celles de Dom – ou Dominique pour les intimes – ont beaucoup à nous révéler…
J’ai découvert son travail il y a quelques mois maintenant, et j’ai tout de suite été touchée par sa créativité, son univers ludique et sa personnalité pétillante !
Dom crée des objets en bois tourné et des illustrations colorées, j’ai voulu en savoir un peu plus sur cette créatrice un peu zélée !

Peux-tu me dire comment tout a commencé ?

Après une première aventure entrepreneuriale avec ma moitié (D+R), j’ai eu envie de me lancer seule pour voir ce dont j’étais capable et m’épanouir pleinement en étant seule aux commandes.

J’avais déjà le virus du travail du bois, mais j’avais envie d’exercer de A à Z un métier dans ce domaine. Je me suis orientée vers le tournage sur bois et j’ai tout de suite senti que cette discipline était faite pour moi. J’ai rencontré Patrick ARLOT, un tourneur d’exception, qui m’a mis des étoiles plein les yeux et qui m’a formée quelques mois plus tard à ce métier. Je mesure le privilège que j’ai eu d’apprendre à ses côtés et j’ai une pensée pour lui à chaque fois que je lance mon tour.

J’ai toujours eu envie de créer…

Et en parallèle de mes créations bois, j’ai osé dévoiler (et vendre) mes illustrations. Je dis « osé » car je gribouillais dans mon coin depuis très longtemps. C’était mon exutoire ! Je suis totalement autodidacte dans cette discipline et j’ai ma propre technique : je dessine avec mon index sur mon smartphone ou ma tablette !

Avec ces deux aspects de mon métier, on est très loin de mon parcours… J’ai étudié les langues, et avant de me lancer dans mes aventures entrepreneuriales enthousiasmantes, je suis passée par différentes expériences beaucoup moins fun dans la vente BtoB !

Qu’est-ce qui t’inspires au quotidien ?

Je suis inspirée par tout un tas de choses : les choses simples de la vie et la nature, la liberté absolue des artisans/artistes qui ont une pâte, une singularité que je découvre sur Instagram ou sur Pinterest, la musique que j’écoute toute la journée entre FIP et mes nombreuses playlists, et les échanges quotidiens quand j’ose ouvrir une discussion avec un.e inconnu.e ou quand elle.il vient naturellement vers moi.
Tout cela se retrouve dans mon bujo (bullet journal) et nourrit mes idées qui sont déjà là et qui tournent dans ma tête.

Tu crées des objets en bois et des illustrations, as-tu d’autres envies ou projets que tu aimerais réaliser ?

J’ai déjà besoin de consolider mes acquis et de poursuivre mon entraînement pour le tournage. Je suis une bébé tourneuse, j’expérimente beaucoup de choses, détourne la fonction de certains outils (mes gouges notamment), travaille sur des finitions maison…

Et pour l’illustration, il faut que je prenne de l’assurance et que j’ose davantage. Tous ces aspects sont déjà très challengeants pour moi.

Et parmi les projets que j’ai, il y a de très chouettes collaborations qui m’enthousiasment énormément ! J’ai hâte qu’elles voient le jour… Mais comme j’aime dire :

Chi va piano va sano

Prête pour un petit portrait chinois ?

🌿 Si tu étais une plante ?

Je serais la mousse. Depuis toute petite, elle m’a toujours fascinée. C’est tellement réconfortant de se coucher sur de la mousse… C’est enveloppant et protecteur.

🐚 Si tu étais un fruit de mer ?

Je serais une huître, car il y a plein de surprises à l’intérieur!

🍰 Si tu étais un gâteau ?

Je serai un Apfelstrudel. Celui du père de mon amie Karolina. Je n’en ai mangé qu’une fois mais il m’a laissé un souvenir mémorable. Chaque bouchée était une explosion de saveurs et de textures !

💙 Si tu étais une couleur ?

Je serais le bleu roi ! (Réf. 18-3949). Une couleur profonde et pétillante !

📺 Un dernier pour la route : Si tu étais un film des années 80 ? Et un film des années 90 aussi ?

Je suis nulle en cinéma ! Enfin, j’apprends aux côtés de ma moitié cinéphile averti… Alors pour ne lui faire pas trop honte, je vais dire Le grand bleu et Forest Gump !

Pour finir, as-tu un créateur dont tu admires le travail que tu aimerais voir sur @Make it Slow ?

Évidemment ! Les Gugus ! Des peluches faites main avec amour en Bourgogne/Franche-Comté. J’adorerais croiser leurs créatures remplis d’humour quand je me balade en forêt… mais en attendant, l’une d’entre elles se balade dans ma forêt imaginaire et amène beaucoup de douceur et de poésie aux côtés de mes trésors en bois.

Merci Dom !

Retrouvez toutes les créations du studio Hände sur son e-shop hande.fr :


Hände
Posts created 14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut